Festival d'Astronomie de Fleurance

26éme Festival d'Astronomie de Fleurance
Du 6 au 12 août 2016




Soirées

Un état des connaissances

Dimanche 7 de 18h30 à 20h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Les ondes gravitationnelles, messagères d'Einstein

Les ondes gravitationnelles, messagères d'Einstein
En novembre 1915, Albert Einstein a révolutionné notre compréhension de la nature de l'espace, du temps et de la gravitation. Sa théorie de la relativité générale prédit, en particulier, l'existence de trous noirs et d'ondes gravitationnelles. La célébration de son centenaire vient d'être couronnée par l'observation, sur Terre, d'ondes gravitationnelles émises lors de la coalescence de deux trous noirs. Il s'agit de la première détection directe d'une onde gravitationnelle, mais aussi de la première preuve expérimentale de l'existence des trous noirs. Cette découverte historique ouvre une nouvelle ère en astronomie, celle de l'astronomie gravitationnelle, qui va nous permettre de sonder le côté obscur de l'Univers.
par Alexandre LE TIEC

Chargé de recherche au CNRS, Alexandre LE TIEC travaille au Laboratoire de l'Univers et de ses Théories (LUTH) de l'Observatoire de Paris. Ses recherches portent sur les trous noirs, les ondes gravitationnelles et la cosmologie. Il enseigne la relativité générale au Master d'Astrophysique d'Île-de-France.

Lundi 8 de 18h30 à 20h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Maîtriser la gravité : de la science-fiction à la science

Maîtriser la gravité : de la science-fiction à la science
Alors que notre technologie arrive à maîtriser la lumière, les forces électriques, magnétiques et nucléaires, la gravité n'a jamais pu être produite en laboratoire de la même façon que les autres interactions. Maîtriser la gravité est un concept qui a été abandonné à la science-fiction. Contrôler la gravité y est présenté comme la clef de tous les rêves comme voyager parmi les étoiles ou dans le temps. Et pourtant, la théorie d'Einstein de la relativité générale permet bel et bien de concevoir des générateurs de gravité…
par André FÜZFA

Docteur en physique, André FÜZFA est professeur à l'Université de Namur en Belgique où il enseigne la relativité générale. Il est spécialiste de  gravitation relativiste et de cosmologie. Il est aussi très actif dans la diffusion des connaissances et a reçu le prix Wernaers 2013 pour ses travaux de vulgarisation en cosmologie.

Mardi 9 de 18h30 à 20h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Les Univers multiples

Les Univers multiples
La question de la possible existence de mondes multiples se pose aujourd’hui dans des termes nouveaux et authentiquement scientifiques. Cet exposé dressera un état de l’art de la cosmologie contemporaine en soulignant les avancées récentes et les paradoxes qui se dessinent. La question du Multivers sera ensuite abordée et conduira à s'interroger sur sa pertinence d’un point de vue scientifique comme philosophique. Les conséquences imprévues de ces idées nouvelles seront abordées en conclusion.
par Aurélien BARRAU

Professeur à l’Université Grenoble-Alpes et chercheur au Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie du CNRS, Aurélien BARRAU est aussi membre honoraire de l’Institut Universitaire de France, lauréat du prix Bogoliubov de Physique théorique et du prix Thibaud de physique subatomique. Il est invité comme visiteur à l’Institut des Hautes Études Scientifiques de Bures-sur-Yvettes et à l’Institute for Advanced Study de Princeton.

Mercredi 10 de 18h30 à 20h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Curiosity à la recherche du passé de la Terre

Curiosity à la recherche du passé de la Terre
Depuis son atterrissage, le 6 Aout 2012, Curiosity se déplace lentement mais surement à une vitesse de pointe de 100m/h et vient d’arriver à sa destination finale, au pied du mont Sharp une montagne d’argile et de sulfate, de 5000m d’altitude. Au bout de plus de 1000 jours martiens le laser ChemCam a effectué près de 350 000 tirs. La moisson de résultats est donc extraordinaire : lit de rivière fossile, minéraux hydratés, fluorés, riches en manganèse, dépôts lacustre, roches ignées et sédimentaires très diversifiées. Si tous les instruments convergent pour dire que la planète Mars a été par le passé habitable, ChemCam a, aussi, fait des découvertes qui témoignent d’une différentiation précoce de la croûte primitive martienne.
par Violaine SAUTTER

Directrice de Recherche au CNRS, Violaine SAUTTER travaille au laboratoire de minéralogie du Muséum National d’Histoire Naturelle. Elle s’intéresse particulièrement au diamant dans les roches terrestres et les météorites, ainsi qu’à la surface volcanique de Mars. Honorée en 2016 par la médaille d’argent du CNRS, elle développe aussi une intense activité de médiation scientifique.

Jeudi 11 de 18h30 à 20h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Le volcanisme et ses conséquences sur la biodiversité

Le volcanisme et ses conséquences sur la biodiversité
Les éruptions volcaniques, souvent très spectaculaires, occasionnent de gros dégâts à la biosphère ; mais ces perturbations ne sont souvent que locales. Cependant il existe aussi des éruptions "majeures" qui entraînent des perturbations à l'échelle de la planète, comme par exemple celle du Toba en -70 000 qui aurait failli rayer Homo sapiens de la carte. Et il y a aussi les éruptions cataclysmales comme celle de la limite Permo-Trias qui a presque exterminé toute la vie pluricellulaire de la surface de la Terre. Mais après les extinctions, les survivants se diversifient …
par Pierre THOMAS

Professeur à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, géologue de formation, Pierre THOMAS travaille sur la géologie des planètes et satellites et sur l’origine de la Terre et du Système Solaire.

Vendredi 12 de 18h30 à 20h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Rencontre(s) avec Hubert REEVES

Rencontre(s) avec Hubert REEVES
Hubert REEVES a éveillé des milliers de personnes à l’astronomie, puis à l’écologie. Il a, inlassablement, fait découvrir à tous les beautés du monde et les merveilles de la vie ; il a, aussi, alerté sur les dangers que l’Homme faisait courir à la biodiversité et, donc, à lui-même. Cette soirée réunira autour d’Hubert REEVES quelques-uns des scientifiques qui, avec lui, ont contribué au Festival de Fleurance. L’occasion d’évoquer, sous des formes diverses, son parcours de scientifique, d’écrivain et de militant, des étoiles à la Terre, de découvrir ce qu’il a apporté à chacun d’eux – à chacun de nous - et de lui permettre d’évoquer, en toute liberté et sans contrainte de thème imposé, les sujets qui lui tiennent le plus à cœur.
par Hubert REEVES

Parrain du Festival, Hubert REEVES est astrophysicien. Directeur de recherche au CNRS, il enseigne la cosmologie à Montréal et à Paris. Passionné de vulgarisation, il a consacré une grande partie de sa vie à faire découvrir l’astronomie au grand public. Il a publié de nombreux ouvrages qui ont connu un très grand succès.