Festival d'Astronomie de Fleurance

26éme Festival d'Astronomie de Fleurance
Du 6 au 12 août 2016




Homme et société

Samedi 6 à 20h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Le cerveau entre ordre et désordre

Le cerveau entre ordre et désordre
Pendant longtemps, le cerveau humain a été perçu comme un organe rigidement organisé, peu apte à se réparer suite à une lésion anatomique et placé, pour son développement, sous le contrôle d'un fort déterminisme génétique. Depuis 20 ans cependant, nombre de données tant cliniques que fondamentales ont conduit à une sérieuse remise en cause de ce dogme originel. Certes, notre architecture cérébrale est minutieusement ordonnée. Toutefois, cet ordre n'est en rien figé. Il est doté d'une remarquable capacité à se ré-agencer pour palier toute atteinte physique et/ou répondre aux pressions fonctionnelles du milieu.
par Michel DESMURGET

Michel Desmurget est directeur de recherche au sein de l'Institut des Sciences Cognitives Marc Jeannerod de Lyon (CNRS). Avec son équipe il étudie la plasticité cérébrale et essaye de comprendre, chez l'homme, comment le cerveau s'organise durant le développement et se répare en réponse à une atteinte lésionnelle.

Samedi 6 à 21h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Désordre et créativité : l'innovation technique et artistique

Désordre et créativité : l'innovation technique et artistique
On oppose la méthode des ingénieurs, qui résolvent des problèmes techniques, au hasard heureux (sérendipité) qui préside aux créations en art. Or, les méthodes de conception innovante préconisent des phases alternées de divergence et de convergence. Un certain désordre est donc la condition de l’innovation technique ou artistique pour surmonter les blocages, mais la résolution des incompatibilités doit aboutir à un progrès de l’organisation interne de l’objet ou de l’œuvre.
par Vincent BONTEMS

Vincent Bontems est ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure en Lettres et Sciences Humaines, agrégé de philosophie, docteur de l’EHESS en histoire et philosophie des sciences et des techniques. Il est chercheur au Laboratoire de Recherches sur les Sciences de la Matière (LARSIM) du CE). Il est aussi le secrétaire général du Centre international de Synthèse, membre de l'équipe éditoriale de la Revue de Synthèse et l’organisateur de l’Atelier Simondon à l’Ecole Normale Supérieure. Son dernier ouvrage est consacré à Gaston Bachelard : Vincent Bontems, Bachelard, Paris, Belles Lettres (Figures du savoir), 2010.

Samedi 6 à 22h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Ordre cosmique, ordre juridique : quand les dieux faisaient la loi

Ordre cosmique, ordre juridique : quand les dieux faisaient la loi
Aujourd'hui, le juriste, le législateur ou le juge ne lèvent pas souvent les yeux du code pour contempler le ciel. Pourtant, c'est bien dans l'étude du vol des oiseaux et dans l'interprétation des grondements du tonnerre, qu'émerge, dans l'antiquité, le raisonnement juridique. Au-delà de la divination, les grandes religions ont consacré l'origine divine du droit, littéralement dicté par tous les dieux du ciel. Et qu'en est-il aujourd'hui, des siècles après le triomphe de la Raison ? Le monde du droit ne devrait-il pas lever les yeux vers le ciel à nouveau ?"
par Ugo BELLAGAMBA

Ugo BELLAGAMBA est maître de conférence à l’Université de la Côte d’Azur, et auteur de science-fiction. Dans ses récits, romans ou novellas, il mêle l’Histoire au Futur en revisitant nos repères culturels à la lumière de l’Imaginaire (La Cité du Soleil, Le Double Corps du Roi, L’Origine des Victoires...).